image site internet mairie de Fourmies
Image du site de la Ville de Fourmies
imageFourmies

Flash Info

Flash infoimageFourmies

Le permis de louer est en vigueur. Pour tout renseignement, merci de contacter le service Urbanisme de la Ville de FOURMIES au 03.27.59.69.25

Restriction de circulation et de stationnement, limitation de vitesse... (Cliquez ici pour consulter la page des arrêtés municipaux).

Lotissement de la Plaine à Joncs. Ne tardez pas ! Il ne reste plus que 1 terrain de disponible. Contactez le service Urbanisme au 03.27.59.69.28.

Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain

« Le NPNRU [1] est apparu comme un outil indispensable et porteur d’efficacité pour mener une démarche de rénovation ambitieuse et respectant les principes de la Troisième Révolution Industrielle », indique M. Mickaël HIRAUX, Maire de Fourmies.

Ainsi, en suivant cette ambition, le Protocole de préfiguration a été signé le vendredi 20 juillet 2018 en Mairie de Fourmies, afin de lancer les études et les séances de travail pour élaborer notre projet urbain.

Ainsi, la signature du Protocole de préfiguration a lancé la phase d’études préalables à l’écriture de la Convention de renouvellement urbain (étude concernant le développement commercial et économique, étude portant sur l’habitat, étude de programmation urbaine et sociale). Fondée sur une véritable démarche de co-construction avec les habitants, la Commune de Fourmies souhaite transformer en profondeur le quartier de l’Espérance et les ensembles Michel Dubois et Cour Carrée.

« Les enjeux portent sur la transformation du cadre de vie mais sur le rééquilibrage territorial des populations. L’urbain n’est pas tout : il s’agit avant tout de faire évoluer les politiques publiques pour une transformation globale des quartiers NPNRU. Les enjeux partenariaux sont donc essentiels », estime M. Mickaël HIRAUX, Maire de Fourmies.

Ainsi, plusieurs « chantiers » ont été lancés afin de respecter le fil conducteur fixé par M. le Maire et les différents partenaires (l’Etat, l’ANRU [2] , Action Logement, la CCSA [3] , la Région Hauts-de-France, le Département du Nord, OPH [4] Fourmies Habitat, Avesnoise (PROMOCIL), Partenord Habitat,…) :

Depuis le 20 juillet 2018, la Commune de Fourmies et les partenaires ont partagés plusieurs principes stratégiques auquel le projet final devra répondre afin de réinscrire durablement les quartiers NPNRU dans une nouvelle dynamique.

Ainsi, une phase d’étude du territoire s’est ouvert après cette date. Confié à plusieurs bureaux d’études pilotés par le service NPNRU, ce travail doit permettre la création d’un projet de rénovation urbaine co-construit.

Quand on parle de rénovation urbaine, on pense souvent aux opérations d’investissement

Mais, c’est, en premier lieu, les usagers qui doivent en être bénéficiaires
Répondre aux besoins des habitants, des entreprises, des commerçants sera un impératif du projet et c’est la raison pour laquelle la Commune de Fourmies pose la co-construction et le dialogue comme feuille de route préalable aux décisions de la Municipalité.

C’est pourquoi un diagnostic de fonctionnement social des quartiers NPNRU a débuté au mois de mars 2019 afin notamment d’identifier les besoins et les attentes véritables des habitants.

Par conséquent, la volonté est de permettre aux Fourmisiens de coconstruire avec nous leur quartier de demain, en s’appuyant sur les instances de Démocratie participative (Conseil Citoyen, Conseil des Aînés, Conseil des Jeunes).

En effet, l’un des objectifs de l’Etude de programmation urbaine et sociale, réalisée dans le cadre du Protocole de préfiguration, est de définir la mise en œuvre de la co-construction avec les habitants :

  • Deux temps de concertation dont un prévu le samedi 27 avril 2019 ;
  • Des stands pendant les quartiers d’été ;
  • La mise en place de la Maison du projet,…

En outre, dans le cadre de la programmation Contrat de ville 2019, deux actions de co-construction avec les habitants ont été déposées afin de compléter celles financées par l’ANRU :

  • « Imagine et crée ton quartier » portée par le Conseil citoyen :
    l’objectif est d’imaginer le futur de leur quartier en utilisant le logiciel Minecraft et les briques Lego comme outil de réflexion, afin d’alimenter le projet de rénovation urbaine ;
  • « Fourmies du PRU [5] à Rev3 » portée par l’Association Hors cadre :
    sensibiliser les habitants aux enjeux de la rénovation urbaine via la création de clips vidéos.
    Quand on parle de rénovation urbaine, on parle souvent de démolition

Le projet Fourmisien ne se l’interdira pas bien-sûr. Cependant, il devra également être porteur d’une action lourde de réhabilitation et de restructuration des logements ainsi que de résidentialisation afin d’améliorer notamment le fonctionnement des espaces de vie sociale et de faire diminuer les factures énergétiques des habitants.

En effet, le renouvellement de l’habitat, par des réhabilitations conséquentes et/ou une démolition du parc social et du parc privé identifié le plus obsolète, permettra de réaliser des économies d’énergie, d’intégrer le cas échéant des dispositifs innovants (EnR, stockage, bâtiments producteurs d’énergie,…) et d’améliorer ainsi le pouvoir d’achat des habitants (axe 2 du Référentiel Rev3 écoquartier Fourmisien)

Quand on parle de rénovation urbaine, on parle souvent de relogement

C’est la raison pour laquelle la Commune de Fourmies et les partenaires ont initié la création d’une Charte de relogement intercommunale.

Elle a pour objet de garantir aux ménages concernés par les démolitions, les réhabilitations et les restructurations de leur logement, des conditions de relogement respectant les droits des ménages et prévoyant les dispositifs d’accompagnement afin de garantir notamment les conditions d’accueil dans le nouveau quartier pour permettre au ménage d’intégrer au mieux son nouvel environnement.

Quand on parle de rénovation urbaine, on pense souvent logement social

Mais c’est également une action forte en matière de requalification et de restructuration de l’habitat privé en mobilisant des dispositifs innovants d’intervention.

Ainsi, l’étude portant sur l’habitat, réalisée dans le cadre du Protocole de préfiguration, a deux missions principales :

  • Phase 1 : Un diagnostic « habitat » (parc privé et parc social) de la Communauté de Communes Sud Avesnois avec un focus sur Fourmies : état du parc (âge des bâtiments, qualité du bâti,…), analyse et fonctionnement du marché foncier, étude de la vacances, analyse des loyers pratiqués, étude de l’offre et de la demande de logements, profil des ménages,… ;
  • Phase 2 : Définition de la stratégie d’intervention au niveau intercommunal et communal : la pertinence d’une intervention sur le parc privé, identifier les sites pour la reconstitution de l’offre LLS [6] ,…

Le rendu de la Phase 1 a été réalisé le 26 février 2019 en présence de M. Daniel BARNIER, Préfet Délégué pour l'Egalité des Chances.

La phase 2 est arrivée à son terme le 4 juin 2019.

Enfin, parler de rénovation urbaine c’est également parler de services publics et donc d’amélioration de l’offre d’équipements : commerces, services, équipements culturels, espaces publics,…

Ainsi, depuis juillet 2018, la Commune de Fourmies et les partenaires ont engagé une réflexion dans le cadre du Protocole de préfiguration afin d’aboutir, en fin d’année 2019, à un projet opérationnel, phasé, budgétisé et contractualisé.

Ainsi, grâce à ce travail partenarial, l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ou ANRU), via le Comité d’engagement local, a validé la phase 1 de notre Projet ANRU en avril 2020.

Cette phase 1 concerne le quartier de l’Espérance :

Par contre, le projet de la phase 2, concernant le secteur Michel DUBOIS / Cour Carrée, sera prochainement étudié par le Comité d’engagement de l’ANRU à Paris.

S’agissant du projet de rénovation urbaine du quartier de l’Espérance, ce projet se fonde sur trois principes :

  • La réhabilitation ambitieuse des logements collectifs (Barres Delloue et Jeanne 3 de Fourmies Habitat) ;
  • La valorisation des espaces publics par :
    • la réfection des deux axes principaux (rue Jeanne III et rue Delloue) ;
    • la création d’un espace public fédérateur pour le quartier, associé à une maison de quartier clairement identifiée ;
    • la reconquête des espaces verts en pieds d’immeubles ;
    • le maintien des jardins familiaux et leur confortation, voire leur diffusion au sein du quartier ;
  • Le lien à créer entre le quartier de l’Espérance et la zone d’activité.

Ainsi, le nouveau quartier de l’Espérance aura vocation à :

  • Un quartier résidentiel contemporain qui valorise son parc de logements grâce aux réhabilitations thermiques ambitieuses ;
  • Un quartier résidentiel mixte à taille humaine qui rééquilibre son parcours résidentiel, grâce aux démolitions de la tour et de d’une partie de la barre Jeanne III et à la construction de quelques logements individuels en entrée Est ;
  • Un quartier en ville et campagne, avec des espaces publics rénovés et ouverts sur la voie jardinée, qui devient l’une des portes d’entrée de la ville de Fourmies ;
  • Un quartier connecté à l’emploi , grâce au développement de la zone artisanale ;
  • Un quartier convivial , dans lequel les habitants se retrouvent autour de la nouvelle placette, du parc urbain et des jardins partagés ;
  • Un quartier traversé, par un maillage de liaisons douces qui relie les différentes résidences et qui permet un accès confortable au pôle scolaire et au centre-ville.

La phase 2 concernant le secteur Michel DUBOIS / Cour Carrée passera courant 2021 en Comité d’engagement local et national.

Contact :

Stéphane SAUX
Directeur de la Rénovation urbaine
03 27 59 69 74

[1] Nouveau Projet de Rénovation Urbaine.
[2] Agence Nationale de Rénovation Urbaine.
[3] Communauté de Communes Sud Avesnois.
[4] Office Public de l’Habitat.
[5] Programme de Rénovation Urbaine.
[6] Logement Locatif Social.

Contact